www.takeapen.org 18/10/2017 15:35:47
  Cherche
Click to send this page to a colleague_send_to_a_friend_FR
Click to print this page_print_page_FR

Les dirigeants du Hamas doivent être traduits en justice pour avoir commis des Crimes de Guerre

 

A Monsieur le Secrétaire  Général

Mr Ban Ki-Moon

United Nations

 

A l'Honorable Secrétaire Général, Mr Ban Ki-moon

 

Sujet: Les dirigeants du Hamas doivent être traduits en justice pour avoir commis des Crimes de Guerre.

 

Votre Excellence,
Nous, l´association  Take-A-Pen, demandons  une intervention  décisive de votre part, concernant les cas graves des crimes de guerre qui ont été commis par les dirigeants du Hamas dans la bande de Gaza.

Durant ces dernières années et encore en ce moment, l'organisation terroriste du Hamas, qui contrôle la population de la bande de Gaza, a commis un grand nombre de crimes de guerre  tels que définis par Le Droit International.

 

La forme de guerre que le mouvement du  Hamas utilise sur la population de Gaza ainsi que contre Israël a causé beaucoup de souffrances et de lourdes pertes, aussi bien à la population Israélienne qu'aux habitants de Gaza. Les activistes du Hamas ont lancé 6,300 obus visant spécifiquement les populations civiles Israéliennes;

A Gaza le Hamas a  stocké des obus et la majorité de son arsernal militaire  principalement dans les zones urbaines, dans les maisons, les mosquées et dans les écoles:

Des milliers d'obus et de grenades ont été lancés de ces zones occupées par des civils, entraînant des représailles de l'armée Israélienne  qui ont inévitablement occasionné des dégâts importants dans la population civile Gazaoui. 

Selon le Droit International, les zones qui servent de base pour lancer des attaques contre des cibles civiles sont elles-mêmes considérées comme des cibles légitimes. Si l´origine des tirs se trouve dans une zone occupée par des civils, cette zone devient  alors une cible légitime. Et si les représailles contre cette zone provoquent des victimes parmi les civils, la responsabilité en incombe exclusivement aux forces qui ont placé ces victimes en danger.

Dans ce cas le Hamas est entièrement responsable tant des victimes au sein de la population civile israélienne qu´il a pris pour cible que des victimes civiles au sein de sa propre population qui ont été utilisées  comme  boucliers humains.

 

Votre Excellence; Monsieur le Secrétaire Général, nous demandons que le Leader du Hamas soit traduit devant la Justice Internationale, sans  délai et jugé pour avoir commis les crimes de guerres cités ci- dessous:

 

1) lancer des obus et des grenades prenant comme cibles des  civils

2) lancer ces obus  de zones urbaines Palestiniennes,  d´ écoles,  d´ hôpitaux ou de bâtiments résidentiels

3)  stocker  leurs munitions dans des écoles, des mosquées, des zones urbaines

4) utiliser régulièrement les civils comme boucliers humains, particulièrement les enfants, souvent obligés de se trouver dans des endroits dangereux.

5) durant les batailles avec les forces israéliennes les forces du Hamas retirèrent leurs uniformes et se vêtirent d'habits  civils, ensuite changèrent pour des uniformes de l'armée Israélienne et continuèrent leurs attaques:

6) cacher les soldats du Hamas dans des hôpitaux  des civils:

7)   kidnapper le soldat Gilad Shalit ; le Hamas ne veut fournir aucune information à son sujet. Le Hamas enfreint  la plus élémentaire loi des  droits des prisonniers, comme une information à la partie advese et à la Croix Rouge, alors qu'Israël les a accordés aux terroristes du Hamas

8) utiliser des enfants et de mineurs pour des actions militaires.

9) enseigner, éduquer et entraîner des enfants et des mineurs au meurtre et à des techniques d´assassinat.

10) détourner les fonds récoltés pour une aide à la population de Gaza, donnant ces fonds importants pour des armes et de l'équipement militaire et la constitution d´un stock d´armes gigantesque

 

Si les leader du Hamas ne sont pas traduits devant la Justice Internationale, les conséquences seront, sans aucun doute, une augmentation de ce type de crimes qui deviendra courante et  augmentera la même sorte le  nombre de catastrophes humanitaires où mourront des millions de victimes sans pouvoir être défendues par  l'ONU.

Mr Le Secrétaire Général, nous apprécierons votre réponse à ce sujet, que nous publierons; avec votre permission, jointe à cette lettre.

Avec toute notre haute considération; nous suivrons vos actions efficaces, avec notre profond support moral.

 

 

Endre Y. MOZES

Président

Take-A-Pen International



Copyright © 2001-2010 TAKE-A-PEN. All Rights Reserved. Created by Catom web design | SEO